DMA Concept


DMA Concept

Groupe de Demomakers de la fin des années 80

Alias Syncrone, DMA Concept est un Groupe de Demomakers français qui a notamment oeuvré sur Atari ST et Amiga.
Liste des membres : Lockbuster (Membre fondateur), Chon-Chon, Coco, Corwin, Dworkin, Larcociel, PDM, Twister, Bilizir, Grumpy, Mad Gillou, Jinx, Metalike, Cigale, Mad, Aldo

Une histoire ...

1981 : Les premières calculatrices programmables apparaissent. Ce sera ma première rencontre de la programmation. Tout d'abord avec une TI-59 puis avec une HP 41-CV. Sur ces 2 appareils, ma volonté était de conserver les programmes laborieusement tapés ou mes premières créations et les precieux lecteurs de cartes permettaient cet archivage.programmation.
1983 : Cela fait déja quelques mois qu'à la lecture de l'ordinateur individuel, de micro-systèmes et autres magazines de l'époque on sent la micro-informatique monter en puissance et se démocratiser. C'est décidé, je passe à la micro et mon premier choix portera sur l'oric 1 que j'irais acheter avec mes parents chez l'importateur avec quelques cassettes de jeux. Il a tout pour plaire : un beau clavier (sic), des possibilités de son et de graphisme superbes sur une télévision et est doté de différents langages de programmation.
1985 : L'oric 1 a certes fait place à l'Atmos mais les difficultés de sauvegarde ainsi que le manque de logiciels m'incitent à changer de nouveau. Place à l'Apple 2 et sa monstrueuse bibliothèque de logiciels. En réel et en virtuel, la découverte du jeu de role est un moment important même si l'on est encore loin de WoW. L'AD&D, Bard's Tale et Ultima IV ont consommé du temps !
1987 : La fin des études approche. Les premiers ordinateurs à base de 68000 apparaissent et les prix tombent (c'est important lorsque l'on est étudiant). L'Apple va a son tour laisser sa place à un brillant Atari 520STf, avec son moniteur monochrome indispensable pour les travaux techniques (bureautique ou programmation).
1988 : La vraie vie commence. Arrivé dans le Nord avec mon STf, je me mets en quête d'un club et me voilà embrigadé par Lockbuster avec ses amis. Entre 2 parties de flipper, de billard, les discussions sur telle ou telle protection flambent, et les premières routines d'assembleur sortent de la friterie. C'est l'ère de l'intro, de la démo ... et des copy party !
1990 : Viens l'Amiga, les copy party se transforment en coding party et les démos grossissent, devenant des megademos. Le passage au disque dur A590 sur Amiga va me permettre de nouvelles expériences.
1992 : C'est la fin de l'histoire de la micro ... le PC clos cette phase historique ; et les braderies me permettent d'archiver des monstres sacrés de cette histoire.
1995 : Avec le début d'internet, je commence alors a archiver quelques informations.
2010 : Je reprends un peu de temps pour ... programmer un peu, et tenter de partager mes découvertes sur la toile !

Ce site est donc essentiellement consacré à mes tests réalisés personnellement, mes découvertes sur le cross-developpement et sur les homebrew disponibles gratuitement et de préférence dont le code source est disponible, pour permettre à tous d'améliorer ses compétences dans le domaine.